Forum Animos974


 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La spirocercose (vers de l'oesophage chez le chien)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorienne-Asv
Admin
avatar

Messages : 403
Date d'inscription : 03/06/2012
Age : 44
Localisation : Ste clotilde

MessageSujet: La spirocercose (vers de l'oesophage chez le chien)   Dim 3 Juin - 7:38

Je pense que j'en avait déjà parlé de cette maladie terrible qui est très présente sur notre ile : LA SPIROCERCOSEappelés plus souvent les vers de l'oesophage, c'est une vrai saleté.

1. Qu'est-ce que la spirocercose ?

La spirocercose est une maladie essentiellement tropicale due à un ver parasite nommé [s]Spirocerca lupi. [/s]

Ce parasite provoque la formation de nodules dans la paroi de l'oesophage, de l'estomac et des lésions de l'aorte.

Cette maladie n'est pas spécialement récente et a toujours été assez fréquente dans les zones tropicales.
Elle est rare en France.


2. Comment se transmet-elle ?

La transmission est oro-fécale, c'est-à-dire que le chien se contamine en mangeant les excréments (ou bien des aliments souillés par des excréments donc contaminés) d'animaux malades. Les excréments des animaux malades contiennent en effet des oeufs larvés de Spirocerca lupi.

Il existe aussi une transmission par ce que l'on appelle un hôte paraténique. Cet hôte peut être un petit mammifère qui a avalé des oeufs larvés par l'intermédiaire de matières fécales, ces oeufs ne se développent pas chez l'hôte mais si ce dernier est mangé par un chien, par exemple, le chien se retrouve contaminé. les hôtes à la Réunion sont principalement, le ver blanc, les cafards, et bien d'autres encore, peu connus.


3. Les symptômes de la maladie :

Les symptômes sont graves et peu caractéristiques.

Les animaux présentent :

-> un amaigrissement,
-> de l'anémie,
-> des symptômes digestifs et respiratoires,
-> parfois aussi des symptômes nerveux.
-> les plus caractéristiques sont les régurgitations, les vomissements dès la prise des repas, difficultés à déglutir.

Cette maladie se complique parfois également en l'apparition d'un cancer au niveau œsophagien : le sarcome œsophagien.

Le diagnostic de la maladie est donc parfois difficile et c'est sans doute une maladie sous-diagnostiquée. Mais chez nous à la Réunion, elle est très souvent diagnostiquée car très fréquente. Nous pratiquons donc une endoscopie.


4. Les traitements :

Les traitements sont complexes et difficiles.

Les médicaments utilisables ne possèdent pas d'autorisation de mise sur le marché chez le chien (ce sont des médicaments pour bovins). Ils sont donc délicats à employer.[couleur=red] Mais ce sont les seuls à marcher, c'est l'IVOMEC BOVIN°[/couleur]. C'est le seul médicament qui agit sur ces vers.

5. Le pronostic vital :

Cette maladie est donc grave mais le pronostic n'est pas forcément mortel. Nous avons sauvé bon nombre de chiens atteints.

J'ai modifié quelques infos sur cette fiche technique, car à l'époque j'avais demandé à l'admi de wanimo.com d'éditer une fiche technique, mais en métropole la maladie étant peu connue, ils n'ont pas détaillé. Donc je voulais vous en parler un petit peu et vous montrer des images de l'endoscopie effectué sur un chien jeudi dernier qui présentait un amaigrissement, des régurgitations et vomissement tout de suite après les repas.

D'habitude, nous voyons les kystes sur la paroi, bon ce n'est pas beau à voir non plus. Il y a des kystes de différentes grosseur. Mais cette fois ci, c'est l'endoscopie de l'année, car figurez vous vous que nous avons vu [couleur=red]Le fameux ver spirocerca lupi[/couleur] Bon c'est dégueu, je le reconnais et quand on pense à cette pauvre bête, c'est pas cool.

Donc je voulais vous mettre les photos, car franchement, ça vaut le coup d'oeil !

Là le ver est super visible



En haut du ver, vous voyez l'espèce d'opercule par où le ver est sorti



A droite du ver, c'est le kyste vraiment très énorme



Enfin on a mis le traitement en place. 6 injections en l'espace de 10 jours. Repas en hauteur.


Voilà !

Article du Dr Bartolo :

Info supplémentaire d'un véto de la reunion Dr Bartholo :

Derrière ce doux nom se cache une maladie des canidés (parfois aussi des félidés) pas franchement sympa. C'est une maladie parasitaire due à un ver rond (Spirocerca lupi) qui sévit dans les zones tropicales et sub-tropicales des continents Amériain, Asiatique et Africain. Les DOM-TOM et particulièrement Antilles, Guyane et Réunion sont largement concernés. Les animaux s'infestent en ingérant les larves contenues dans les insectes coprophages ou les animaux s'en nourrissant (lapin, volatiles divers, geckos, chauve-souris...). On estime que 70% des chiens errants à la Réunion sont porteurs du parasite. A l'état adulte, on le retrouve dans la paroi de l’œsophage (95%) et de l'estomac (5%). Sa migration larvaire jusqu'à ces endroits se faisant par l'endothélium des artères et capillaires, il provoque des lésions d'anévrisme à vie (rupture possible chez les jeunes surtout). Bien que la plupart des animaux n'en souffrent pas, il est important de détecter la présence du parasite et de éradiquer puisqu'il peut provoquer de graves troubles digestifs, de la toux, un amaigrissement, de l'abattement, de l'anémie...C'est bien simple: tout chien amené en consultation pour trouble digestif, toux, hyperthermie, abattement, amaigrissement ou dysorexie est pour moi suspecté d'être porteur (en plus d'être suspect de pleins d'autres trucs bien sûr!). Le ver donne des granulomes dans la paroi digestive en s'enkystant; ces granulomes peuvent être responsables à terme de tumeurs sarcomateuses (dans 5-10% des cas) et/ou d'un syndrome de Cadiot-Ball (excroissances sur le périoste de la diaphyse distale des os longs).

Le diagnostic de certitude est établi par endoscopie digestive (visualisation des kystes) au terme de la migration larvaire (de 4,5 à 9 mois). Des radios thoraciques peuvent mettre en évidence les granulomes de plus de 2 cm, le plus souvent entre T8 et T10. On peut faire des marquages en cas de doute. On peut noter une spondylose des vertèbres thoraciques caudales dans environ 30% des cas. La copro est inconstante et difficile car les oeufs embryonnés sont très petits. La NF peut nous donner une anémie (régénérative ou pas) et/ou une éosinophilie qui sont inconstantes (quand on a plus de 1500 éosinos, c'est quasi-diagnostic d'une migration larvaire). Il paraitrait qu'on peut aussi avoir une hausse des PAL, des CK et des PT mais c'est tellement peu caractéristique...Personnellement, mon bilan de base est : NFS, radio thoracique de profil, +/- face si doute, test diro/ehrlichiose/lyme car il y a souvent co-infection. Endoscopie d'emblée après une radio thoracique ou à la toute fin si vraiment on a des doutes sur une spiro.

Une fois le ver détecté par la ou les méthodes de notre choix, on réalise une série d'injections d'avermectines (ou de nitroxinyl si c'est un colley, bobtail ou un lévrier) à bonne dose. Le plus souvent, c'est 6 fois à 2 semaines d'intervalle mais ça peut être plus que ça s'il reste des kystes. Maintenant si c'est tumorisé, on peut lui appliquer le protocole "six feet under". La prévention: ivomec tous les mois, ramasser les crottes de son chien, ne pas lui donner de poulet cru (la cuisson détruit les larves) et quitter au plus vite les DOM-TOM...il n'existe pas encore de petit comprimé blanc miraculeux qui puisse guérir ou prévenir la maladie efficacement. Un p'tit conseil à mes amis vétos qui ont des clients qui emmènent régulièrement leurs animaux en zone à risque: faites une NF 3 et 6 mois après le retour et une radio thoracique à 6 mois. Sinon injection d'ivo 0,4 mg/kg au retour de voyage, ça fera les larves de filaires en plus.
Nouvelle tite photo prise de lui où l'on voit bien kyste encore fermé et deux kystes percés avec les vers apparents :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://animos974.desforums.net
is@



Messages : 3
Date d'inscription : 28/03/2013

MessageSujet: Re: La spirocercose (vers de l'oesophage chez le chien)   Jeu 28 Mar - 20:10

Après de lonnnnnnnnnnngs mois à chercher ce que notre loulou avait, nous avons trouvé aujourd'hui son mal.

Floyd a bientôt 3 ans, et il vient d'être diagnostiquer pour une spirocercose.
Il y a présence de nodules dans l’œsophage et comme si cela n'était pas assez compliqué, c'est un Berger Australien pour qui l'ivermectine peut être fatale.

Je venais donc auprès de vous pour savoir si le seul traitement est celui là ou non.
Je veux également savoir quelles sont ses chances Crying or Very sad
Ne me mentez pas s'il vous plait, nous sommes partis de la Réunion mi juin 2012, cela fait donc au minimum 10 mois qu'il se trimbale avec ce truc, les symptômes ont commencé début septembre, on galère depuis 7 mois et là, après une endoscopie un vétérinaire à trouvé alors qu'il est passé auparavant entre les mains de 7 autres vétérinaires !!!

En métropole ils ne connaissent, moi là je suis effondrées, je ne m'imagine même pas le perdre, mais je pense pense qu'il va falloir que je me fasse à l'idée Crying or Very sad

S'il vous plait, pouvez-vous m'aider ? Avez-vous une idée de ce qui peut-être fait ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La spirocercose (vers de l'oesophage chez le chien)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment bien débuter la pêche aux silure
» Vinaigre de cidre....
» La Levure de Bière.
» opération de cryptorchidie
» y'a t'il un veterinaire sur le forum ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Animos974 :: NOS ANIMAUX :: Les maladies tropicales et la prévention-
Sauter vers: